• Ivanna Pinyak

Les sociétés matriarchales où aucun sexe ne domine l'autre

Parce que la tradition de Motanka nous vient des cultures matriarchales, j'ai découvert et vous recommande vivement le travail d'une formidable philosophe, chercheuse et écrivaine allemande Heide Goettner-Abendroth, "Les sociétés matriarcales : recherches sur les cultures autochtones à travers le monde".

Voici un extrait de la revue de presse et la photo illustration parue dans Télérama le 5 janvier 2020 :


"Universel, le patriarcat ? À Sumatra ou en Chine existent

des sociétés organisées autour des mères, où aucun sexe n’a le pouvoir. Un modèle, pour la philosophe Heide Goettner-Abendroth.

À 78 ans, Heide Goettner-Abendroth fait figure de référence : dès les années 1980, cette philosophe allemande a révélé l’existence de sociétés matriarcales, jusqu’alors réfutée par les sciences sociales occidentales. Quarante ans de recherches l’ont amenée à rencontrer les Mosuo du sud-ouest de la Chine, les Kuna de Colombie, les Ashanti d’Afrique de l’Ouest, et quelques autres, parmi les vingt dernières sociétés de ce type existant encore à ce jour. Sa découverte lui a surtout permis d’exhumer les traces de leur longue histoire, et d’écorner le mythe du patriarcat universel." Source : https://www.telerama.fr/idees/le-matriarcat-est-il-lavenir-de-lhomme,n6581210.php



5 vues

information

CONTACT

INSPIREZ-VOUS  avec nos actus hebdomadaires

+33  (0)6 21 16 55 67
INFO@MOTANKA-ART-DOLL.COM

  • Icône Instagram noir
  • Icône Facebook noir
  • Noir Pinterest Icône